On va finir sur les rotules!!!

Publié le par Sire Petit Séb

Les Osselets

 ui n'a jamais participé à une partie d'osselets dans la cour de récréation?

Ce jeu antique semble être en perte de vitesse...

Aussi, pour le réabiliter, je vous propose un article évolutif...

En effet, sont exposé ici quelques règles de base, mais si vous connaissez d'autres règles, n'hésitez pas à me le faire savoir, l'article s'étoffera de vos participations.

Pour ma part, je joue avec des rotules de chèvres en guise d'osselets, facile à trouver, et peu cher en investissement...

Bon jeu!!!

Vous trouverez un niveau de difficulté (ND) à côté de chaque intitulé de manche.

Plus il y a d'étoile, plus le niveau est élévé. (vous trouverez aussi le niveau de difficulté de la version "inversée" (NDI), où l'on change de main principale)

Les règles:

Dans un premier temps, on choisit de marquer un des osselets d'un signe distinctif comme étant un osselet-mère.

Chaque joueur doit faire un certain nombre de figures imposées. Pour savoir qui commencera chaque tour, on lance à la retournette:

LA RETOURNETTE: on prends les 5 osselets en main, on les jette en l'air et on les rattrape sur le dos de la main. (Merci à Mumu pour le rappel de ces règles)

Le joueur qui obtient le plus grand nombre commencera et aura l'avantge en cas d'égalité.

Dernière précision: à chaque début de manche, les osselets sont jetés tels des dés, et non placé à la guise des joueurs.

 

 

I) Le "un par un"  ND=*     NDI=*

Prenez l'osselet mère en main. Jettez-le en l'air et durant son "vol", ramassez un osselet, puis rattrapez l'osselet-mère, de sorte d'avoir deux osselets en fin de tour.

Déposez ensuite l'osselet ramassez et réitérez la manoeuvre jusqu'à ce que le plan de jeu soit vidé de ces osselets.

Le second joueur tente alors de faire le même parcours.

 

 

II) Le "un de plus" ND=*     NDI=***

Variante du "un par un".

Le déroulement est le même, si ce n'est que l'osselet ramassé n'est pas déposé, ce qui impose de jeter un osselet de plus à chaque tour, jusqu'à ce que le plan de jeu soit vidé.

 

 

III) Le "passe-pont classique" ND=**     NDI=**

Si vous êtes droitier, prenez votre main gauche et formez une arche que l'on nommera "pont.

Le but est de faire passer, un par un, chaque osselet sous le pont à l'aide de votre main droite, sans oublier de rattraper l'osselet-mère que vous lancerez en l'air avant chaque passage.

Merci à Fred P. pour le rappel de cette phase de jeu.

  

 

IV) Le "trébuchet" ND=****     NDI=*****

Tendez votre bras droit devant vous, paume en bas.

Repliez-le de sorte que la paume se retrouve en l'air.

Posez dans un premier temps un osselet le plus près possible de votre coude.

Le but: venir chercher l'osselet par un mouvement de balancier, avant que ce dernier ne tombe à terre. (Evitez de jouer face à une vitre, l'osselet peut prendre de la vitesse en cas d'échec).

Ensuite, si vous avez réussi, rajoutez un osselet à cahque tour au plus pès de votre coude, sans pour autant qu'ils ne se chevauchent, jusqu'à avoir rattrapé les 5 osselets.

Un conseil: restez modeste au début, car la difficulté s'accroit rapidement avec l'augmentation des osselets...

 

 

V) L' "entre-phalanges" ND=****     NDI=*****

Placez chaque osselet entre les doigts (un par espace) au niveau de la première phalange.

Puis posez l'osselet-mère sur le dos de la main. Lancez-le.

Avant de rattraper l'osselet-mère, faites glisser un osselet dans le creux de la main.

Puis déposez l'osselet rattrapé, et réitérez l'opération, en évacuant qu'un osselet par tour.

 

 

VI) L' "entre-phalanges des dieux" ND=*****     NDI=*****

Même principe que "l'entre-phalanges", mais sans déposer l'osselet glissé dans le creux de la main.

Ainsi, il y aura un osselet de plus par tour sur le dos de la main...

 

 

VII) Le "canif" ND=*     NDI=*

Même principe que le "un par un", en incluant un geste supplémentaire avant de rattraper l'osselet-mère, celui de tendre l'index (symbolisant un canif) de la main lanceuse et de venir se frapper le torse avec le plat de la "lame".

 

 

VIII) Le "couteau" ND=***     NDI=****

Même principe que le "un de plus", en incluant le même geste que pour le canif (mais comme le niveau est plus difficile, il devient un "couteau")

Merci à Dom T. pour le rappel de cette phase de jeu.

 

 

IX) Le "bravo" ND=**     NDI=**

Même principe que le "un par un", mais avant de ramasser l'osselet sur le plan de jeu, tapez une fois dans vos mains.

 

 

X) Le "hourra" ND=*****     NDI=*****

Même principe que le "un de plus", mais avant de ramasser l'osselet sur le plan de jeu, tapez dans vos mains autant de fois que vous avez lancez d'osselets en l'air.

Médiévalement vôtre.

Publié dans Jeux médiévaux

Commenter cet article

sylvain 10/11/2005 10:25

et le jeu du berger...3-1 pour moi...
tu l'as oublie celui la?
bonne journee
sieur petit frere
sylvain...

sieglind 17/10/2005 07:38

Pas d'autre phase de jeu à proposer (c'est les mêmes que j'emploie... parce que je joue encore à ça, ainsi qu'aux échecs et au mikado..; je sais, de ce côté, je manque sérieusement de maturité - à par pour les échecs et encore... tu m'as jamais vu jouer lol)
Bonne journée.

Frédo Minablo 16/10/2005 21:10

O O
4
IIIII

Frédo Minablo 16/10/2005 21:08

Bien heureux de retrouver là un article en forme de madeleine, je remonte le temps à le lire.
Une variante de la retournette consistait quand les osselets étaient sur le dos de la main à les rejeter en l'air, et à les rattraper, soit la main retournée ouverte, ce qui valait simple, soit en patte de chat, ce qui valait double, soit en double patte de chat en ayant disposé les osselets au préalable l'un au bout des doigts, les autres près du poignet, là ça valait triple.
Et puis, on appelait
l' "entre-phalanges"...
"La tête de mort" O 0
4
IIIII

zordar 16/10/2005 20:31

J'étais champion de ma cage d'escalier....