A deux doigts de la victoire...

Publié le par Sire Petit Séb

 e fammeux signe "V" de la victoire que l'on fait avec l'index et le majeur tire son origine de l'époque médiévale . Lors de la guerre de cent ans, les français tranchaient systématiquement l'index et le majeur des archers anglais qu'ils capturaient pour les rendre inaptes au tir à l'arc. Les archers anglais sur les champs de bataille prirent bien vite l'habitude de montrer tout haut la main tendue leur index et leur majeur intactes en signe de défi.

Médiévalement vôtre.

Commenter cet article

Roanne 09/11/2005 10:54

Anecdote intéressante. C'est quand même moins barbare que de tuer systématiquement les prisonniers. Quoiqu'une amputation à l'époque était toujours risquée...

Carpette 28/10/2005 07:11

et bien, voilà qui est intéressant....:0014:

zordar 27/10/2005 22:28

Et aprés les français mangeaient une bonne salade de doigts !!

Elsa 27/10/2005 19:16

MDR!
Ils sont fous ces anglais, ils sont fous ... ;)
en tt cas je connaissais pas ... ^^

sieglind 27/10/2005 18:06

Excellent! Je ne connaissais pas l'anecdote (mais ça revient à la coutume barbare qu'on avait de couper le tendon d'une des jambes des esclaves (nous, les européens) pour éviter qu'ils ne se fassent la belle trop vite!
Maintenant, je vais me la péter grave, en sortant l'historique de ce geste (rien que pour me faire mousser MDR)
Bises et bonne soirée.