Le Damart du passé!

Publié le par Sire Petit Séb

La Broigne

C'est une cuirasse faite de cuir et d'anneaux de fer cousus employée des le XIIe siècle. Cette tunique, contrairement au haubert, ne nécessitait pas de vêtement de protection en dessous et était également plus facile à fabriquer. En effet, les anneaux de fer de la broigne n'était pas entrelacés et rivés mais simplement juxtaposés et maintenus par de fortes coutures et des lanières de cuir. C'était une protection efficace et elle était souvent portée par les fantassins, archers et arbalétriers du XIIIe siècle car elle fatiguait moins que le haubert. Elle fut abandonnée vers le milieu du XIVe siècle remplacée par les armures composée de plaques de fer.

Médiévalement vôtre.

Publié dans Armement

Commenter cet article

barbara lezmy 30/03/2006 23:45

je vois qu'il y a eu quelque changements dans votre domaine, Messires! Chouette! J'espère que vous allez bien tous les deux! En attendant, moi je me balade dans vos lieux! Bisous      barbara

Carpette 21/03/2006 14:41

un petit coucou et une bonne journée pour toi. à bientot. bisous

sandra 20/03/2006 16:55

kikoo seb
comment vas tu depuis? je ne te vois plus au forum
vivement que tu reviens sinon bisou a vous deux byeeeeeeeeeeee

Guigui® 19/03/2006 14:58

Tu as le bonjour du Guigui®. J'espère que ca va !

opheliane 17/03/2006 16:45

Bon et bien entre ton blog et celui d'Honorius ma culture moyen-ageuse et autre va grandement s'améliorer ... Dis-moi, les archers mettaient aussi des plaques après la broigne ? Biz Ophéliane