Un peu d'histoire

Publié le par Sire Petit Séb

 'héraldique: vaste domaine passionnant...

Attention, si vous poursuivez la lecture de cet article, vous pourriez être contaminé comme je l'ai été le jour où j'ai commencé à m'intéresser aux blasons...

Tout d'abord un peu d'histoire: Quelles sont les origines de la sciences des blasons?

Nombreux sont les héraldistes qui s'accordent sur la version que je me propose de vous présenter:

Nous sommes en 1066, le 14 octobre, et la bataille fait rage sur la plaine d'Hastings...

Parmi les combattants, il y a un homme qui s'apprête à faire une chose unique dans l'histoire: envahir et soumettre le peuple de la terre des angles ( l'actuelle Angleterre).

Cet homme, que l'on a surnommé quelques temps Guillaume le bâtard, s'apprète à asseoir sur nouveau surnom: Guillaume le Conquérant...

La bataille tourne à l'avantage des Normands, mais soudain...

..."Guillaume est mort!!!"...La rumeur fait le tour du champs de bataille en moins de temps qu'il ne faut pour le dire...

C'est un drame, les Normands se croient décapités de leur meneur...

Et pourtant, Guillaume croise encore le fer, mais dans cet amalgame de corps couverts du sang de leurs ennemis, personne ne reconnait personne...

Alors Guillaume retire son heaume et crie à ses hommes: "Je suis en vie, je suis là et la victoire nous attend"...

Voilà comment la bataille est gagnée, mais au prix de quel risque?

Aussi, c'est à cette époque que le blason fait son apparition...

Mais très vite, le nombre de personnes prenant blason devient trop important pour laisser ce nouvel art se développer sans règle...

Et sans les héraults d'armes, employés à répertorier les armoiries dans des registres appelés armoriaux...

Voilà comment est né l'art du blason, et je me proposerai dans divers articles à ce sujet de vous faire partager les joies de l'héraldisme, pour que chacun puisse créer son propre blason...

Médiévalement vôtre.

Publié dans Héraldique

Commenter cet article

Sire Petit Séb 12/06/2005 05:40

J'irai voir la référence, mais l'anecdote du casque retiré sur le champs de bataille est assez persistante...Bien que personne aujourd'hui n'en fut témoin...

Herve 11/06/2005 20:47

Une bien belle légende mais qui ne repose sans doute pas sur grand chose de bien historique. Voir en ce sens le Traité de la science du blason de Pastoureau.
Héraldiquement vôtre