Le mangonneau

Publié le par Sire Petit Séb

Le mangonneau

XIIe - XVe siècle
Portée : 150 m
Boulets : jusqu'à 100 kg
Cadence de tir faible : 2 tirs/h
Servants : 12 + les artisans

 ngin à contrepoids fixe, nommé par Gilles de Rome « trabatium ».
Les premières machines de jet ne sont pas très bien équilibrées. Les ingénieurs n'ont pas encore compris les avantages du poids articulé qui équipera plus tard les trébuchets. Aussi, faut-il, pour
rabattre le mât, des efforts considérables, nécessitant un treuil entraîné par de grandes roues : celles-ci sont actionnées par des hommes soit de l'intérieur, soit de l'extérieur.

                                                                                                                                
Le mangonneau possède un contrepoids fixe de plusieurs tonnes. Des cordes sont parfois ajoutées pour donner plus de rapidité au mouvement et permettre un meilleur décrochement de la fronde.
Il faut un important système de poulies et de treuil pour le réarmer et sa cadence n'excédait pas deux à trois tirs à l'heure. Ces machines présentent un gros défaut: la masse de terre ou de pierre contenue dans la huche du contrepoids finit toujours par se déplacer, provoquant des àcoups et des vibrations. Ces effets sont néfastes pour la charpente et nuisent à la précision de tir.
Cette machine sera utilisée jusqu'au XVe siècle.

Médiévalement vôtre.

Publié dans Armement

Commenter cet article

lionel 22/09/2005 07:01

:0038: salut, le son fonctionne sur mon blog, mais il faut
1) soit être patient
2) soit cliquer sur les leins appropriés
3)soit que les lecturs ne soient pas en accord!
Amitié et bravo , ton blog est cool
lionel
(il ya un lien en entête sur mon blog, avec trois titres, ce sont des liens)

javafred 20/09/2005 21:54

je ne trouve pas ton mail, pour t'envoyer qq photos !

Répond moi sur ma Bal dans le lien ci-dessous.
A+

Baldwulf 20/09/2005 21:17

2 tirs par heure !!! Le dragon a le temps de faire son pique nique peinard !!! ^_^

Bon article, très clair !

honorius 20/09/2005 20:28

des armes redoutables, mais pas faciles à manier ! amitiés