Jarnac...j'arnaque!!!

Publié le par Sire Petit Séb

Un coup de Jarnac

Le comte de Jarnac


 raîtrise, coup bas inattendu, voici le sens moderne de cette expression.
Lors d'un duel entre Guy Chabot, comte de Jarnac, et François de Vivonne favori du roi Henri II, Jarnac entailla inopinément et traîtreusement le jarret de son adversaire. Le roi pardonna au comte, car celui-ci avait tout de même préservé la vie de Vivonne.

Le fameux duel

Ce dernier, rageur et honteux, arracha les bandages protégeant sa blessure et en mourut trois jours plus tard.

Médiévalement vôtre.

Commenter cet article

zordar 01/11/2005 23:16

Le hasard fait bien les choses parfois !!

Sire Petit Séb 01/11/2005 08:53

Rectification effectuée, merci Dom

dom 01/11/2005 05:30

hello.. dis donc, ça faisait un moment que je n'avais pas laissé de coms !! (malgré des visites régulières !!) toujours excellent le blog !! quelle passion, que d'articles !! c'est une bible pour néopytes en mal d'érudition !! bravo..

ps, je me permets -> (petite faute dans ton module: ".....Enfin, si ce site ne vous a pas laisser indifférent, laissez vos impressions sur le ....)

ne vous a pas laissÉ...
@+ Ô Sire !

Baldwulf 01/11/2005 00:06

En plus Jarnac n'avait pas lavé son épée depuis plusieurs jours (il avait peut-être même trucidé un lépreux ou un pestiféré avec la veille). C'est un meurtre prémédité à rebours tout ça !!!
Mais je crois qu'aujourd'hui tout le monde s'en fout de cette déduction ingénieuse digne du grand Sherlock !!! ^_^

Elsa 31/10/2005 23:06

tiens, ça va bien avec mn article du jr ... :)
merci pr ces infos^^