Malin comme un singe

Publié le par Sire Petit Séb

PAYER EN MONNAIE DE SINGE

 adis, le pont qui relie l'île de la Cité à la rue Saint-Jacques, dit Petit Pont (il porte encore ce nom aujourd'hui), était payant. Mais les jongleurs qui exhibaient des singes savants étaient dispensés du péage à condition qu'ils fassent leur numéro devant le péage.

Aujourd'hui, payer en monnaie de singe (on dit aussi payer en gambades) signifie payer en plaisanteries et grimaces, payer de paroles, voire en fausse monnaie. La réputation du singe, habile imitateur de l'homme, n'est sans doute pas étrangère à ce dernier sens.

Médiévalement vôtre.

Commenter cet article

Sam 04/10/2005 11:45

Yep ! c'est clair, j'accroche de plus en plus a ton site !!!
Je continue a explorer !! :)

Bool 04/10/2005 10:48

Encore une explication fort intéressante sur l'origine d'une expression ! Merci :-)

Marisa 04/10/2005 10:19

Merci Sébastien de ta très délicate pensée. Je viens souvent consulter ton blog, il est très instructif. Tout se passe bien en effet pour Martial et moi. Je ferai un petit article à ce sujet ce soir. Amicalement.

Briesing 04/10/2005 00:58

C'esr super de découvrir l'origine de ses expressions qu'on utilise sans savoir leur histoire !
Merci de ta visite !

Baldwulf 04/10/2005 00:01

Je me rappelle d'une saltimbanque qui pour contenter les Dieux détruisait des mondes... Du coup, je trouve que c'est plus sympa les acrobaties des petits singes !!! ^_^